CERTIFICATION

CERTIFICATION

ARTEMISIA forme depuis 1998 des peintres en finitions et peintres décorateurs/trices en bâtiment. Les peintres décorateurs/trices en bâtiment peuvent obtenir une qualification grâce au titre de niveau 4 de peintre décorateur/trice en bâtiment déposé auprès de la CNCP/France Compétences et un titre de niveau 3 pour les peintres en finitions.

Nos formations ont été créées en vue de professionnaliser un public en demande de qualification, ayant pour objectif d’obtenir un socle de compétences essentielles à l’exercice du métier de peintre, permettant soit un accès direct à l’emploi soit une poursuite en formation sur des spécialisations (peinture décorative, peinture en décors, pose de revêtements murs et sols).

L’objectif au moment de la conception de la certification a été de se rapprocher au plus près des besoins des entreprises, qui cherchent une main-d’œuvre maîtrisant les compétences de base du métier de peintre, avec un sens accru de la finition (finition de niveau A du D.T.U. 59.1, maîtrise du réchampi). La certification de la maîtrise des techniques en effets de matières et enduits décoratifs les plus courantes répond de cette logique : ces techniques impliquent l’acquisition et le renforcement du sens de la finition, et mobilisent le plus souvent un investissement fort du/de la candidat/te quand à l’image qu’il/elle se fait du métier de peintre – pour la plus-value esthétique que ces techniques apportent   à l’habitat.

Activités visées :
Le/la peintre en finitions applique enduits et peintures sur des chantiers neufs ou de rénovation, avec un niveau de finition de type A (D.T.U. 59.1 / 59.4 / 53.1 et 53.2). Il/elle réceptionne et stocke le matériel, réalise des chantiers de peinture, enduits et pose de revêtements (murs et sols) de la préparation des fonds à la finition.
Compétences attestées :
Le/la peintre en finitions est capable de : – assurer la gestion des matériaux et matériels du chantier et sa mise en sécurité
Modalités d’évaluation :
Les compétences sont évaluées par le biais d’une épreuve pratique.

Celle-ci consiste en la réalisation d’un panneau, à
partir d’un cahier des charges, depuis la préparation des fonds jusqu’à la finition.
– prendre les mesures de la surface à traiter
– préparer les fonds de façon à obtenir un mur sain, plan, lisse et blanc
– appliquer la peinture adaptée au support et de façon appropriée
– rechercher une teinte
– réaliser un enduit décoratif et appliquer une patine
– poser un revêtement mural : papier peint, toile de verre et vinyle
– poser un revêtement de sol : rouleaux ou carreaux textile, PVC, linoléum sur sols et escaliers
Le/la peintre en finitions connait les règles de sécurité en vigueur sur les chantiers du bâtiment et sait comment s’établit un devis dans les normes.
Description des modalités d’acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
La certification professionnelle de Peintre en finitions se compose de l’ensemble des 4 blocs de compétences.
Le candidat se présentera à la certification professionnelle de Peintre en finitions afin d’obtenir :
* soit la certification professionnelle complète, c’est-à-dire l’ensemble des 4 blocs de compétences composant la certification.
* soit un ou des blocs de compétences.
Un bloc de compétences est validé :
* Lorsque le candidat issu de la formation continue ou le candidat libre, obtient a minima la moyenne sur chaque compétence formant le bloc de compétences lors des évaluations dédiées.
* Pour le candidat à la Validation des Acquis de l’Expérience : si l’ensemble des critères correspondants, présents au référentiel, est validé.
La certification est obtenue dans son intégralité :
* Lorsque le candidat, issu de la voie de la formation continue ou de l’apprentissage, obtient au moins le nombre de points requis par bloc (soit a minima la moyenne pour chaque compétences du bloc, pour l’ensemble des 4 blocs).
* Pour le candidat à la Validation des Acquis de l’Expérience : si l’ensemble des critères correspondant aux 4 blocs est validé.
Capitalisation des blocs de compétences : La validation d’un bloc de compétence est acquise sans limite de durée. Le candidat souhaitant valider des blocs complémentaires se présentera à la session d’évaluation correspondante.
Cas de validation partielle chez le candidat cherchant à valider le titre dans son intégralité :
* Candidat issu de la formation continue ou de l’apprentissage: Si le candidat obtient la moyenne des points pour les compétences correspondant à un ou deux blocs uniquement, une validation pour le ou les blocs concerné(s) sera prononcée. Le candidat pourra se représenter en candidat libre, lors de la session d’évaluation correspondante, aux blocs de compétences restant à valider.
* Candidat VAE : Si l’ensemble des critères ne sont pas validés, une validation pour le ou les blocs sera prononcée. Le candidat pourra se représenter lors de la session d’évaluation correspondante aux blocs de compétences restant à valider
Cas de demande de validation par bloc:
* Candidat issu de la formation continue ou de l’apprentissage : Le candidat souhaite valider un ou des bloc(s) en rapport avec son parcours.
* Candidat libre : Le candidat a déjà effectué un parcours de formation continue et souhaite valider un ou des bloc(s) complémentaire(s) à une première présentation au titre.
* VAE : le candidat pourra présenter sa demande de validation pour le ou les bloc(s) qui correspondent à son besoin.
Obtention par équivalence : Il existe des certifications professionnelles proches de la certification professionnelle de Peintre en finitions mais les blocs de compétences les composant ne permettent pas une équivalence, les capacités attestées n’étant pas identiques.